Un jour où il devait pleuvoir

Ah…. nombre de marcheuses et marcheurs avaient « décommandé » ce jour là à cause de la météo très incertaine. Jean-Paul quant à lui avait déclaré forfait pour raison familiale.

Juste pour faire mentir… le soleil nous a accompagné une grande partie de notre sortie. Il faut dire que l’application de Roger avait dit « jusqu’à 15 h » il ne pleuvra pas !

une belle balade de 11km500 autour de Saint-Maur en passant par Châteauroux.

Rivarennes dans le Parc Régional de la Brenne

Comme toujours une belle balade programmée par Régis nous a emmenés vers les chemins de Rivarennes.

Mais ici, comme ailleurs… la pluie est tombée et a laissé les chemins bien boueux.

Pourtant sur le retour, le paysage est bien agréable à regarder… et le temps d’une pause photo; on en profite.

Le chemin est redevenu sec… pas étonnant on est sur le parcours « dit de santé »

Et impossible de résister, il faut tester les installations… euh c’est pas tout à fait comme ça qu’il faut l’utiliser, mais, on est des randonneurs pas des gymnastes, nous !

Même si Bernard fait quelques efforts…. il faut bien se plier aussi à l’exercice

Marche avec une vieille branche

Il y avait un petit moment que l’on avait envie de retourner voir comment se portaient les vieux arbres dans les chemins après la Carrorie. Nous n’avons pas vraiment été déçus. Les arbres sont toujours là…. même si certains commencent à perdre de leur superbe. En revanche, les chemins reflétaient la météo des jours précédent.

Et ce n’est pas Chantal qui dira le contraire : « Quand on a fait Augé… la boue n’a plus de secret » !

Une petite pause sur le retour. Les arbres sont derrière, la boue aussi. Au fond l’Étang de la Gerbe éponyme du pont juste derrière nous.

La technique de descente de Lulu est au point. Pas de chute à déplorer.

Une nouvelle danse ? non ! quelque exercice dont Jean-Paul a le secret.

Et on garde toujours le meilleur pour la fin. Petites crêpes et confitures maison….